Le Fou de Bassan

 La colonie de Fous de Bassan la plus accessible au monde

Le phénomène le plus remarquable de la faune aviaire au Géoparc de Percé est la présence de la plus grande colonie accessible de Fous de Bassan au monde, sur l’île Bonaventure, avec plus de 121 000 oiseaux dénombrés en 2008.

Le 29 mars 1919, les falaises de l’île et du Rocher Percé deviennent un refuge protégé d’oiseaux migrateurs. Les années 1919-1933 voient une croissance graduelle et constante de la population. En 1971, le gouvernement du Québec acquiert l’île pour y créer un parc national : le parc national de l’Île-Bonaventure et-du-Rocher-Percé, officiellement inauguré en 1985. Ce sont approximativement 100 000 visiteurs qui viennent en bateau, chaque année, observer la colonie.

Dans le Géoparc, de nombreuses autres espèces d’oiseaux sont aussi présentes. Les plus facilement observables sont les oiseaux marins du parc national : guillemots marmettes, mouettes tridactyles ou encore petits pingouins.

Photo: Géoparc de Percé, Crédit Ariane Aubert Bonn

Source: SÉPAQ 2012, Amphibia 2012

Écrivez un commentaire

Your email address will not be published.